Derniers sujets
Votez pour le fo’ !
guerre des clans moon
Votez pour le forum !
Partenaires

créer un forum


And now we're alone, can I say "I love you" ? ~ Pv Nuage de Rive

Aller en bas

And now we're alone, can I say "I love you" ? ~ Pv Nuage de Rive

Message par Nuage d'Ebène le Dim 30 Mar - 11:25

With Nuage de Rive
And now we’re alone, can I say « I love you » ?




Une nuit.
Une nuit qui pourrait être comme les autres.
Une nuit qui semblait aussi normale que les autres.
Une nuit qui serait normale pour tous les autres chats de la tanière.
Une nuit habituelle.
Mais pour moi, une nuit inconnue.
Une nuit inquiétante.
Une nuit dangereuse.
Une nuit de ténèbres.
Une nuit de règles enfreintes.
Mais finalement, une nuit d’amour.
Une nuit où je verrai enfin Nuage de Rive.


Hier soir, je m’étais dépêché de finir mon repas. Je m’étais dépêché de faire ma toilette. Je n’avais pas eu de contact avec Nuage de Rive depuis l’attaque du faucon*. Je n’étais pas sûr de notre décision. Je n’étais pas sûr que ce soit une bonne idée. Pourtant, un sentiment jusque là inconnu me poussait à le faire : l’amour. L’amour me donnait des ailes ; l’amour me disait de faire cela, et par autre chose. Mon cœur me le criait à pleins poumons. Malgré mon cerveau qui me hurlait : « Non ! Ne fais pas ça ! C’est une mauvaise idée ! » et qui voulait m’interdire de faire une chose pareille. Par tous les moyens. Alors, un désordre total s’insérait dans mon esprit. Je n’étais plus maître de mes actions, mais je voulais le faire. Coûte que coûte.

Ce soir là, je m’étais couché bien plus tôt que les autres, afin de me reposer un peu avant l’heure H. La tanière était déserte lorsque je m’étais allongé sur la mousse et les fougères qui formaient ma litière. Peu après, était survenue Nuage de Rive. Son pelage gris-bleu était nimbé de la lumière de la lune. De magnifiques reflets nacrés venaient troubler son poil. Le mien, noir chatoyant, brillait sans pour autant blanchir sous la froide pâleur lunaire. La lune se reflétait dans mes yeux jaunes-verts. Les yeux bleus de ma compagne brillaient d’une pâle lueur. Elle vint se coucher près de moi, et je ronronnai. Après quelques minutes, mes paupières noires vinrent se fermer sur mes yeux. Je m’endormis.

~

J’ouvris les yeux. La lune brillait toujours dans le ciel, et mon horloge interne me disait qu’il était 3 h 00 du matin. Je jetai un œil à côté de moi. Sur la litière mousseuse, se trouvait Nuage de Rive. Elle dormait encore. Je regardai autour de moi. Tout le monde dormait. Je donnai un petit coup de patte à Nuage de Rive. Je ne parvenais pas à la réveiller. Je continuai, et elle ouvrit finalement les paupières. Je me dressai sur mes pattes. Soulevai le ventre, le dos. Étirai mes membres. Voilà. J’étais parfaitement réveillé. J’étais de nouveau sur pattes. Puis c’était le tour de Nuage de Rive. Je la vis se lever. Elle s’étira. Nous partîmes.

Nous marchâmes dans la petite clairière. Nous nous arrêtions quelques fois pour nous câliner, en bons amoureux. Je humai l’air. La patrouille de l’aube n’allait pas tarder, il fallait faire vite. Déjà, je sentais, dans la tanière des guerriers, des effluves de chasseurs éveillés. Les plus matinaux, sans doute, et la patrouille de l’aube. D’un petit signe de la tête j’ordonnai à Nuage de Rive de se dépêcher. Si l’on continuait à cette allure, ils nous aurons attrapés avant qu’on sorte du camp.

Une fois le labyrinthe de ronces derrière nous, nous nous pressâmes jusqu’au dangereux Cimetière des Arbres. Là-bas, nous serions en sécurité.

J’avançai, Nuage de Rive était juste derrière moi. Mes pattes légèrement estropiées étaient fatiguées ; elles ne s’étaient pas vraiment remises de l’attaque du faucon. Regardant en arrière, je vis le pelage brillant de mon aimée. Heureusement, elle ne s’était pas perdue en route. Je relevai la tête et je vis les arbres morts du Cimetière des Arbres qui se dressaient devant nous. J’avais détourné les yeux de Nuage de Rive, et elle était passée devant moi. Ensemble, nous nous faufilâmes entre les ombres menaçantes des immenses arbres aux branches nues qui montraient toute la tristesse du lieu.

*:
Voire "Before I loved you in silence but now I really love you" pour plus de détail Smile


Codes par Wild Hunger.


Dernière édition par Nuage d'Ebène le Lun 5 Mai - 18:10, édité 1 fois

_________________
Encrier - Boule d'Ébène - Nuage d'Ébène - Pierre d'Ébène




je fais bien parti du Clan de l'Ombre Wink:


Bannière #2:
avatar
Nuage d'Ebène
Il ne faut pas se fier aux apparences.


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: And now we're alone, can I say "I love you" ? ~ Pv Nuage de Rive

Message par Nuage de Rive le Sam 3 Mai - 20:05



And now we’re alone, can I say « I love you » ?

With Nuage d'Ebène



Le soleil déclinait tranquillement à l'horizon. Je baissai les yeux vers mes pattes qui trépignaient déjà d'impatience. Une douce brise chaude venait ébouriffer mon pelage que j'avais soigneusement lissé. Étant non loin du camp, je pouvais entendre les guerriers discuté de la saison des feuilles mortes qui arrivaient à grands pas. Je n'étais pas sûr que ce soit une bonne idée. C'est pourtant moi qui avait proposé que Nuage d'Ébène et moi pourrions se voir la nuit, pendant que tout le clan dormirait. Je soupirai un long moment. Devais-je risquer d'y aller, ou rester au camp en inventant quelque chose pour annuler notre rendez-vous ?

Je descendis de mon perchoir et traversai le labyrinthe de ronces qui bloquait l'accès à un ennemi potentiel, voulant s'en prendre au Clan de l'Ombre. J'arrêtai de marcher quand je vis Nuage d'Ébène se diriger dans la tanière des apprentis. C'étais la première fois que je le voyait depuis mon séjour dans la tanière de la guérisseuse. Étant blessée dut à l'attaque du faucon, j'avais du rester quelques temps, enfermée, me privant de mes entrainements. Je vis un guerrier au pelage sombre me regarder d'un drôle d'air, dut au fait que je m'étais arrêter de façon brusque à la vue de mon compagnon. Je baissai la tête et continua mon chemin vers le tas de gibiers. Je pris une maigre souris que je finis en quelque boucher.

La lune brillait dans le ciel, faisant brillé mon doux pelage de quelques reflets bleutés. J'entrai dans la tanière des apprentis et m'arrêtai quelques secondes pour que mes yeux s'habituent à la noirceur. Seulement Nuage d'Ébène était allongé dans sa litière. Son pelage sombre brillait dans un coin de la tanière. Je m'approchai tranquillement de lui et m'allongeai à ses côtés. Un ronronnement de sa part me fit sourire. Ma décision était prise; je partirai avec Nuage d'Ébène.

Les yeux clos, je dormais à point fermé, quand un coup de patte sur mon épaule perturba mon sommeil. Je relevai la tête tranquillement et arriva nez à nez avec Nuage d'Ébène. Sous mon regard, il se leva et s'étira sans faire de bruit. Je me levai à mon tour en baillant et je le suivis hors de la tanière. La brise de tout à l'heure c'était estompé tandis que la lune persistait à rester dans le ciel, éclairant nos pas. Je sentis la douce fourrure de Nuage d'Ébène frôler la mienne. Nous nous arrêtâmes quelques instants pour nous câliner avant de reprendre notre chemin. Cette démarche fut répéter des dizaines de fois, jusqu'à ce que Nuage d'Ébène m'ordonne de me dépêcher d'un signe de tête.

Déjà quelques minutes que je suivais Nuage d'Ébène à travers la forêt. Des troncs d'arbres étalés au sol m'indiquait que nous étions près du Cimetières des arbres. Nuage d'Ébène me jeta un regard, sans doute pour voir si je ne m'étais pas perdue en chemin. Quand il finit par se détourner, je passa devant lui et nous nous faufilâmes entre les ombres terrifiantes que formaient les arbres. Je sautai par dessus un tronc d'arbre et trébuchai à l'atterrissage. Je me relevai d'un bond en rougissant. J'espérai que Nuage d'Ébène ne m'avait pas vue. J'avançai quelques minutes pour enfin m'arrêter sur une colline, dégagée par les arbres. Le ciel commençait tranquillement à s'éclaircir, tout en restant sombre.

Nuage d'Ébène s'arrêta à mes côtés. Un craquement venant de la forêt me fit sursautée et je me collai sur mon compagnon. Mon cœur battait à tout rompre. Je humai l'air et ne sentis la présence de personne. Cette endroit me fichait une peur bleue. Oubliant presque que j'étais plaquée sur Nuage d'Ébène, je me tassai rapidement et m'assis sur l'herbe.

« Désoler...» Murmure-ai-je, gênée.

Je pointa mon fin museau vers la lune et regardai les étoiles, aux côtés de celui que j'aime.








_________________


Apprentie de Belle-de-Jour
~ Clan de l'Ombre ~

Revenir en haut Aller en bas

Re: And now we're alone, can I say "I love you" ? ~ Pv Nuage de Rive

Message par Nuage d'Ebène le Mer 11 Juin - 17:26

With Nuage de Rive.
Un étrange lieu visité à un sombre moment, la nuit...


Juste après l’entrée du Cimetière des Arbres, nous slalomâmes entre les troncs. Pour ma part, mes coussinets se piquaient sur des échardes qui parsemaient le sol. Déjà que l’adresse n’était pas mon fort, là, je tremblais de peur à l’idée qu’on nous découvre. Pire, je craignais que nous rencontrions le gigantesque chien dont beaucoup des histoires contées par les anciens faisaient part. Aucun chat du Clan n’était certain de sa présence, mais mieux valait être trop prudent que pas assez.

Soudain, je sentis un corps chaud se presser contre moi. Je détournai les yeux, et vis Nuage de Rive collée à mon pelage brillant. Puis, elle se coucha dans l’herbe et je fus forcé de faire de même. Elle marmonna un « désolée » puis nous continuâmes côte-à-côte, jusqu’à un peu loin dans la forêt.

Je jetai un coup d’œil en arrière. Nuage de Rive passa devant moi tandis que je fixai les arbres au loin. Malheureusement, les arbres s’étendaient à perte de vue, et formaient une obscurité totale. Et non seulement nous étions perdus, mais en plus nous nous étions perdus ici. Et cet endroit faisait déjà peur le jour, mais alors la nuit... les ombres dansantes semblaient nous attirer vers le ciel et la Forêt Sombre, les branches des arbres ressemblaient à des mains griffues voulant nous attraper et nous coincer, pour que nous retrouvions dévorés par leur tronc.

Plus je fixais le paysage inquiétant, plus les arbres semblaient faire une ronde autour de moi, entonnant un chant diabolique. Je m’endormis, bercé par le murmure du vent sifflant entre les branches. Dans mon rêve, j’étais au même endroit, mais mes pensées étaient réalité. Les arbres se tenaient par les branches et m’enfermaient dans leur ronde démoniaque. Pas moyen d’en sortir ; et ils serraient leur ronde doucement, jusqu'à ce que je sente leur souffle putride dans mon museau, et que l’un d’eux arbore un visage maléfique digne du chat le plus défiguré et le plus malsain de la forêt. Il ouvrit la gueule, me dévora entre ses crocs.

C’est ce moment que je choisis pour ouvrir les yeux avec affolement. Je m’étais assoupi et... Nuage de Rive n’était plus avec moi ! Je jetai un regard paniqué autour de moi. Rien que les arbres et leurs ombres si inquiétantes, mais pas la moindre trace de ma douce Nuage de Rive. Je lançai :

« Nu... Nuage de Rive ? Tu m’entends ? »

Le murmure du vent semblait être la plainte d’une âme en peine. Cet endroit me fichait la frousse, ce n’était pas possible ! De plus, j’étais parfaitement seul. Désormais, il devait être facilement 5h00 du matin, heure où les plus matinaux se levaient. Or en venant ici nous n’avions nullement pensé à masquer notre odeur. On pouvait donc facilement nous retrouver, dès que les autres auraient remarqué notre absence. La situation était définitivement critique !

[Oui, petit poste. M’enfin, c’est pas comme si l’inspiration était au rendez-vous, alors voilà quoi...]

Codes par Wild Hunger.

_________________
Encrier - Boule d'Ébène - Nuage d'Ébène - Pierre d'Ébène




je fais bien parti du Clan de l'Ombre Wink:


Bannière #2:
avatar
Nuage d'Ebène
Il ne faut pas se fier aux apparences.


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: And now we're alone, can I say "I love you" ? ~ Pv Nuage de Rive

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum