Votez pour le fo’ !
guerre des clans moon
Votez pour le forum !
Partenaires

créer un forum


L'origine de tout...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'origine de tout...

Message par Etoile d'Argent le Sam 20 Sep - 10:48

Comme promis !:
Voilà la suit vivement réclamée par mon -petit- fan club ! J'espère que ça vous plaira n'hésitez pas a dire et a commenter !

Ps : Dans la texte 1, intitulé "Les Bipèdes sont vraiment Bizarres !", je vous ai dit que le personnage de Filou existe vraiment. Sachez que j'ai "transormé" certaines choses de mon chat, notamment son nombre de repas... Il se servait tout seul dans le sac de croquette, je vous le jure !!!! Surprised

L'origine de tout...



Quelle journée pour un si petit chat ! A l'aube, Nuage de Roc était parti voir Filou. Ensuite, il avait enchaîné toutes les patrouilles disponibles pour surveiller telle frontière, chasser à tel endroit, puis le félin gris tigré était allé s’entraîner avec son mentor. Ce dernier est terrible ! Nuage de Roc doit sauter toujours plus haut, frapper toujours plus fort, esquiver toujours plus rapidement... le pauvre apprenti a fini sa journée totalement épuisé ! Heureusement, sa jolie camarade de tanière, Nuage de Panthère, lui avait permis de se reposer un peu. C'est la seule apprentie avec Nuage de Roc. Le frère de la jeune femelle étant devenu apprenti guérisseur, il ne partage pas leur tanière. Cette solitude avait rapproché les deux chats.
Donc, après avoir partagé un bon repas, les apprentis sont allés se coucher de bonne heure. Le sommeil ne s'est pas fait attendre pour Nuage de Roc. Malheureusement, les rêves non plus...
C'est le matin. Nuage de Roc se lève et s'étire dans son panier.
Attendez une seconde...
Son panier ?
Oh non !
Un nid de Bipèdes !
Le pauvre chat ne comprend plus rien. La journée chargée, Nuage de Panthère, et le lendemain... Non, pas de lendemain ! Il rêve toujours ! Quel soulagement !
Soudain, un appel retentit.
-Tigrou, Tigrou ! Tigrou, Tigrou !
Les Bipèdes qui ont poussé le cri s'avancent, un bol rempli de boulettes a la main. Par réflexe, Nuage de Roc recule.
-Heu... Du calme, les Bipèdes ! On se calme ! Gentils Bipèdes ! Moi pas Tigrou ! Moi Nuage de Roc ! Moi pas savoir qui être Tigrou ! Hé oh, on se calme et on recule !
Les Bipèdes font la sourde oreille. Quels crétins ! Pourtant, ce nom, là, Tigrou... Il éveille une drôle de sensation a l'apprenti... Une impression de déjà vu... Mais bien sur ! Tigrou est le nom de chat domestique de Nuage de Roc ! Ce rêve est donc un souvenir !
Les Bipèdes finissent par poser le bol de « nourriture ». Hors de question d'en manger ! Nuage de Roc préfère sortir que de se gaver de boulettes infâmes.
Dehors, le soleil est éclatant. Ce jardin familier est couvert d'une herbe tondue de près, de fleurs au parfum envoûtant. Un carré d'herbe à chat se trouve au coin du nid, près de l'arbuste où Nuage de Roc aime faire ses griffes. Le nid est entouré de deux autres tanières. Celles de Filou et...
-Bonjour Tigrou, fit une jolie voix, tu est en forme aujourd'hui !
Nuage de Roc se retourne, heureux de reconnaître la voix. C'est Andromède, sa voisine, son amour...
Non ! Elle appartient au passé ! Je ne peut plus l'aimer !
Pourtant, son cœur se met a battre aussi fort qu'une cavalcade en forêt, et quelle joie de revoir ce pelage brun joliment rayé de noir, ce fin museau, ces yeux bleus pétillants...
-Heu, beuh...
Comme a chaque fois qu'il voit la jeune femelle, Nuage de Roc perd sa langue. Pendant quelques secondes, il se sent comme un Bipède devant les objets qui montrent des images : complètement abruti. Puis, retrouvant l'usage de la parole, il dit :
-Tiens, salut Andromède !
La jeune chatte remue les moustaches, heureuse de voir le chaton qui sort de son jardin pour venir la voir. Ils allaient se toucher le museau quand soudain, les Bipèdes de Nuage de Roc et ceux d'Andromède sortent de leurs nids respectifs et empoignent les deux félins par la nuque pour les ramener au nid.
-Hééééé, proteste Nuage de Roc, lâchez moi ! Ça va pas la tête !
Une fois dans son jardin, Nuage de Roc va se coucher en marmonnant sous un buisson aux fleurs odorantes. Perché sur la clôture du jardin d'à côté, Filou, un gros chat roux clair au ventre blanc, n'a rien manqué de la scène.
-Tu sais Tigrou, je crois savoir pourquoi les Bipèdes ne veulent pas que tu restes avec Andromède.
Soudain intéressé, le chat gris regarde son ami.
Explique toi ! Lui dit il.
-Et bien, reprit Filou, les Bipèdes n'aiment pas avoir de petits chatons dans les pattes. Ils sont sales, font leurs besoins partout, perdent leurs poils et demandent beaucoup de soins, d'attention...
-Comme touts les chats, mais quel est le rapport entre Andromède et moi ?
-J'y viens. Si tu continue à voir Andromède, les Bipèdes penseront que vous aurez des chatons, mais comme ils n'en veulent pas, ils vont... T'empêcher d'en avoir.
-M’empêcher ? Comment ça ? Ils ne peuvent pas me séparer d'Andromède pour toujours !
-Ils ne vont pas vous séparer, ils vont t'emmener chez le coupeur. J'y suis allé, moi, mais je ne me souvient de rien... Juste, quand je suis sorti, je n'avais qu'une seule envie. Dormir. Je ne voulais même plus voir Nougat !!
-Nougat ? La plus belle femelle du quartier ? Elle s’intéresse a toi, ça crève les yeux !
-Ouais, mais après le coupeur, je ne me levais que pour aller dormir ailleurs !
C'est donc comme ça que Filou est devenu ce qu'il est aujourd'hui : un Garfield gros et paresseux... Hors de question de finir comme ça !! Pourtant, impossible d'échapper aux Bipèdes...
-Hum, merci pour ces renseignements, Filou, mais je dois y aller ! Au revoir !
-Ouais, au revoir ! (il se tourne vers le nid de Bipèdes et crie:) Hé, Bipède ! Il est où mon quatrième repas du matin ? Allez, aboule !!
Nuage de Roc, quant a lui, retourne sous son buisson. Hors de question de finir avec une dizaine de repas par jour, un gros bide et une envie de sieste dominante a une envie d'aventure. Surtout, pas question de laisser tomber Andromède... Pour éviter le coupeur, il faut éviter les Bipèdes. Mais comment ? Pas de doute, il faut partir. Mais pour aller où ? Aucune idée. Un vieux conte pour effrayer les chatons raconte qu'il y aurait des chats sauvages qui vivent dans la forêt et chassent leur propre repas... Nuage de Roc pourrait peut être les rejoindre ? Non, c'est juste une histoire pour faire peur aux naïfs...
Toujours que cela reste une possibilité...
Le chaton passe sa journée à réfléchir à comment éviter le coupeur. Le soir, il se rend a l'évidence : la forêt est le seul échappatoire.
Mais il reste un détail.
La cause de tout ce dilemme.
Andromède.
Il ne peut pas la laisser, mais comment la convaincre de partir avec lui ? Nuage de Roc se décide enfin et part vers son jardin.
-Andromède !
La minette sort enfin par la chatière. Elle saute sur la barrière et se frotte a son bien aimé. Celui ci se laisse faire, puis s'écarte et demande :
-Andromède... Si un jour je partais à l'aventure pour ne plus revenir chez mes Bipèdes, et que je te proposait de venir avec moi... Tu accepterais ?
-Tigrou, répondis Andromède, pourquoi cette question ? Ne me dis pas que...
Devant le regard baissé de son ami, la jeune chatte reprend :
-Non... Il va le faire en plus ! Tu ne peut pas partir comme ça ! Et tes amis ? Et tes Bipèdes ? Et... moi ?
Nuage de Roc prit une grande inspiration et dit :
-Andromède, je vais t’expliquer.
Nuage de Roc se lance dans une rapide explication de son histoire. Andromède l'écoute sans broncher. A la fin de son récit, elle reste si longtemps silencieuse que Nuage de Roc commence a s'inquiéter.
Puis :
-Tigrou... Tu sais ce que tu me demandes ? De quitter ma famille, mes amis, mes Bipèdes... Et toi.
-Tu peux venir avec moi. On chassera pour manger quand on veut, on voyagera, on pourra s'aimer sans avoir des Bipèdes sur le dos...
-Je sais. Je t'aime. Mais  je ne peut pas partir avec toi. Désolée.
Nuage de Roc s'attendait a tout. Mais la réponse est quand même restée coincée en travers de sa gorge.
-D'accord. Comme tu veux. Mais on ne pourra peut être ne jamais se revoir.
-Je sais. Je t'aime.
Pour une ultime fois, les deux félins amoureux se frôlèrent le museau.
-Je t'aime aussi.
Nuage de Roc tourne les talons et saute dans son jardin en se retournant, pour graver au fond de ses yeux ce pelage soyeux, ces yeux amoureux, ce visage triste.


C'est la nuit. Deux silhouettes se détachent sur un jardin bien entretenu. L'une, svelte et agile, saute sur la clôture et se décale pour laisser place a l'autre. Plus trapue et plus grosse, la deuxième silhouette à plus de mal a sauter sur le mur.
Pendant un instant, ses pattes battent dans le vide, mais le félin réussit finalement, au prix de plusieurs efforts, à rejoindre son camarade.

-Houmpf ! Tu est sur de toi, Tigrou ? Tu peut toujours faire demi tour.
Mais l'autre chat semble résigné.
-Non, Filou. Je suis sur de moi.
Il saute de la clôture, côté extérieur de la palissade.
-Tu est un très bon ami, reprit le premier chat, je ne t'oublierait jamais.
-Dit pas ça... On va se revoir ! Tu passeras me voir de temps en temps ! Hein ?
Nuage de Roc soupire. Son ami ne semble pas se rendre compte de la gravité de la situation.
Mais je suis sur de mon choix ! Au revoir, Bipèdes, et a jamais !
Et sans un dernier regard pour ses amis de toujours, pour la chatte qu'il aime, pour la maison où il a grandi, il s'enfonce dans la nuit.


Nuage de Roc se réveille. Dans la tanière sombre où il dort, Nuage de Panthère rêve encore. Il regarde son flanc monter et s'abaisser au rythme de sa respiration. Ce n'est pas la première fois qu'il fait des rêves qui ont l'air si vrais qu'il se souvient encore du vent dans sa fourrure et l'odeur des fleurs, mais jamais sur sa vie de chat domestique, ni sur Andromède.Son coeur se serra. Il est partagé entre son amour d'enfance, Andromède, et sa meilleure amie, Nuage de Panthère, la seule à l'avoir apprécié a sa juste valeur, non pas à cause de ses origines. "Nuage de Panthère t'apprécie beaucoup, tu sais," lui avait un jour dit Nuage de Terre, le frère de la femelle noire. "Et pas seulement comme un ami." Ces paroles avaient plongé Nuage de Roc dans l'embarras. Et Andromède, pensait-elle toujours a lui ? Il n'y a qu'une seule façon de le savoir.
Une visite chez les Bipèdes s'impose.

_________________

Chef du Clan de la Rivière et fière de l'être ! Chat
Et merci...:
Merci beaucoup Brume, pour ce superbe kit !! Je suis mignon 

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'origine de tout...

Message par Tamania le Dim 26 Juil - 15:04

C'est génial, j'adore!!! J'attend avec hâte la suite!
Je le dit un peu tard mais bon!

_________________


Ou comment avoir deux visages totalement différent. AVERTISSEMENT A LIRE AVANT D'OUVRIR: si vous ouvrez vous perdrez toutes chances de vous en sortir:
avatar
Tamania
Chatte domestique orpheline


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'origine de tout...

Message par Etoile d'Argent le Lun 27 Juil - 14:11

Waou, j'avais totalement oublié cette fic !!! En tout cas merci, je vais m'y remmettre !!! Tu m'as donné envie ^^
Tu as lu le premier texte ?

_________________

Chef du Clan de la Rivière et fière de l'être ! Chat
Et merci...:
Merci beaucoup Brume, pour ce superbe kit !! Je suis mignon 

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'origine de tout...

Message par Nuage de Tigre le Lun 27 Juil - 17:34

Oui je l'ai lu. J'adore!

_________________

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'origine de tout...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum