Votez pour le fo’ !
guerre des clans moon
Votez pour le forum !
Partenaires

créer un forum


Ne jamais ignorer un félin blessé [Oeil de Geai]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ne jamais ignorer un félin blessé [Oeil de Geai]

Message par Reflet de Cobalt le Lun 21 Aoû - 14:50


Ne jamais ignorer un félin blessé
 
Occupée à récupérer du souci au bord de la rivière, en face des rochers du soleil, Reflet de Cobalt n'avait pas tout de suite entendu les plaintes du félin. Elle s'était levée tôt pour ne pas croiser d'autres félins. Elle savait par ailleurs que la patrouille de l'aube ne passerait pas par les rochers du soleil, puisqu'ils s'occupaient de la frontière avec le clan du Vent. Seule à l'extrémité du territoire, la guérisseuse profitait du calme de l'endroit, loin des chatons piaillant, des reines réclamant des soins inutiles pour leurs petits ou des guerriers se plaignant d'épines dans leurs coussinets.
Reflet de Cobalt écoutait les oiseaux piailler dans la forêt, l'eau de la rivière couler juste à côté et sentait les odeurs de la forêt en été. Alors qu'elle s'était arrêtée un instant pour fermer les yeux et profiter de tous les parfums agréables qui lui parvenaient, elle entendit un râle sourd, provenant de la rive d'en face. Elle se tourna instantanément vers le territoire du clan du Tonnerre, les oreilles pointées en avant. Elle se mit à réfléchir furieusement, partagée entre son devoir de guérisseuse qu'elle est censée suivre, et sa loyauté extrémiste envers son clan, qui la pousse en général à ignorer les blessés d'autres clans ou origines. Elle se demanda ce que pouvait bien penser le clan des Etoiles de ces réflexions peu dignes d'une guérisseuse. Elle songea qu'elle n'était pas forcée de soigner le félin blessé qui gémissait, mais qu'elle pouvait bien aller voir de quoi il retournait, et que, si jamais, elle pouvait se rendre au camp du Tonnerre s'il s'agissait d'un chat de ce clan.
Elle traversa donc la rivière à la nage pour se rendre jusqu'au félin blessé. Discrètement et précautionneusement, elle avança en territoire ennemi, l'oreille au aguets, le coeur battant. Elle savait que, normalement, aucun guerrier n'était censé agresser un guérisseur, mais elle était quand même en pleine excursion en territoire ennemi, et les membres du clan du Tonnerre devaient être particulièrement tendu alors que leur jeune chef venait de mourir en perdant ses neuf vies d'un coup.
Sans bruit elle s'avança vers un trou sous un rocher, d'où émanait les râles et une odeur de sang.
© Never-Utopia



Dernière édition par Reflet de Cobalt le Ven 8 Sep - 13:30, édité 1 fois

_________________
avatar
Reflet de Cobalt
♥ Fondatrice aimante ♥


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Désolé pour le retard

Message par Oeil de Geai le Mer 30 Aoû - 14:12

Étoile de Braise est morte.
Oeil de Geai n'arrivait pas à réaliser cette nouvelle. La chef du clan du Tonnerre etait certes assez vieille, mais elle n'avait jamais perdu une vie et elle a rejoint le clan des étoiles en quelques jours à peine. Il avait essayé toutes ses plantes sur elle pour la sauver, mais sans succès. Il avait fini par lui donner des graines de pavot pour atténuer ses souffrances.
"Si mon maître avait encore été la, elle aurait pu sauver Étoile de Braise... Je ne devrai pas être guérisseur"
Il décida de sortir chercher des remèdes pour au moins se rendre utile au reste du clan. A cette période de la saison, les rochers du soleil étaient une réserve naturelle de plantes médicinales.
Il prit une souris sur la réserve de gibier, la mangea sans en sentir le goût puis sorti par le tunnel.
En arrivant près des Rochers du Soleil, Oeil de Geai cru entendre une plainte. 
"Les patrouilles ne doivent pas être ici et on me l'aurait dit si quelqu'un avait été blessé et était resté sur place. Ceux qui n'étaient pas en patrouille étaient tous au camp en train de faire le deuil d'Étoile de Braise et de préjuger les compétences de notre chef parti voir la pierre de lune avec moi hier à peine... Personne ne peut être ici, je dois avoir rêvé."
Il s'approcha encore des Rochers et entendu de nouveau les râles de douleur. Il était sûr qu'il y avait un félin blessé la bas maintenant. Mais les odeurs lui indiquaient 2 chats, un qui saignait et un qui dégoulinait d'eau. Cependant l'odeur un peu masquée sous l'eau du deuxième chat ne lui était pas inconnue et même plutôt familière...
"Reflet de Cobalt!"
Il couru alors vers les odeurs et les bruits.
-"Que se passe-t-il Reflet de Cobalt?"

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne jamais ignorer un félin blessé [Oeil de Geai]

Message par Reflet de Cobalt le Jeu 31 Aoû - 16:05


Ne jamais ignorer un félin blessé
 
Reflet de Cobalt percevait mal l'odeur du félin blessé, cachée sous celle de son sang. Elle s'approcha prudemment, et pu enfin identifier le chat inconscient étendu devant elle, ou plutôt déterminer qu'il ne s'agissait pas d'un chat de clan. Un chat errant... Valait-il la peine qu'elle passe plus du temps en territoire ennemi et risque de se faire découvrir ? Devait-elle utiliser des remèdes qu'elle pourrait utiliser pour son clan pour l'aider ? S'il ne recevait pas bientôt des soins il allait mourir...
Incapable de choisir et trop absorbée par ses interrogations, Reflet de Cobalt sursauta lorsqu'une voix extérieure se fit entendre. Ses poils se hérissèrent instantanément et elle se prépara à se défendre lorsqu'elle comprit avec soulagement qu'il s'agissait du seul félin qu'elle pouvait croiser sans danger : Oeil de Geai. Hormis sa surprise de la voir ici, il ne semblait pas connaître ce chat errant qui s'était réfugié sur son territoire.
- Oeil de Geai ! Tu tombes vraiment à pic ! J'étais sur la rive d'en face quand je l'ai entendu, du coup je me suis approchée pour voir de quoi il s'agissait... Tu le connais ? Tu sais ce qu'il fait là ? On en fait quoi ? Si on appelle des guerriers il ne va pas s'en tirer...
© Never-Utopia


_________________
avatar
Reflet de Cobalt
♥ Fondatrice aimante ♥


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne jamais ignorer un félin blessé [Oeil de Geai]

Message par Oeil de Geai le Ven 1 Sep - 0:11

Oeil de Geai ! Tu tombes vraiment à pic ! J'étais sur la rive d'en face quand je l'ai entendu, du coup je me suis approchée pour voir de quoi il s'agissait... Tu le connais ? Tu sais ce qu'il fait là ? On en fait quoi ? Si on appelle des guerriers il ne va pas s'en tirer...
"Alors Reflet de Cobalt était venue en entendant les plaintes? Un peu surprenant mais dans le bon sens."
Oeil de Geai ne connaissait pas cette odeur, elle n'appartenait à aucun clan ni aucun chat errant ou domestique qu'il ai jamais croisé. Cependant il était sûr d'une chose, ce chat était grièvement blessé et risquait de mourir si il ne recevait pas rapidement des soins adaptés.
Cependant Reflet de Cobalt semblait inquiète par rapport à la réaction du clan du Tonnerre si ils la voyaient là et hésitait dans le même temps sur la marche à suivre.
- Ne t'en fais pas, les guerriers n'attaqueraient jamais une guérisseuse, même dans cette période sombre pour notre Clan. Il n'y a pas un instant à perdre, nous devons le soigner. Tu as des remèdes sur toi? Je vais chercher des toiles d'araignée, vérifie si la plaie est infectée et fait le nécessaire.
Oeil de Geai s'éloigna un peu. Les toiles ne manquaient pas dans les arbres environnant, il pourrait rapidement avoir de quoi panser une blessure grave et stopper l'hémorragie.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne jamais ignorer un félin blessé [Oeil de Geai]

Message par Reflet de Cobalt le Ven 8 Sep - 13:42


Ne jamais ignorer un félin blessé
 
Tu jettes un regard agacé vers Oeil de Geai, te demandant ce qui l'autorisait à te donner des ordres mais ne dis rien, préférant faire profil bas tant que tu serai chez l'ennemi.
Avec précaution, tu t'approches du félin blessé, inspecte ses blessures. Tu ne vois pas grand chose à cause de la pénombre, mais tu repères une énorme entaille sur son flanc. Il ne doit pas être là depuis longtemps, sinon il serait déjà mort, tu songes tout en observant son corps, en quête d'une autre blessure. Tu identifies quelques griffures, çà et là, mais tu vois bien qu'elles n'ont pas été faites par des félins, mais plutôt par un prédateur comme un renard. En même temps, s'il avait été chassé par des guerriers, ils ne l'auraient pas laissé là.
Sa plaie a l'air infectée, tu ressors donc du trou pour retraverser la rivière et récupérer les feuilles de souci que tu venais de récolter. Ce n'est pas bien grave, j'en ai d'autres, te dis-tu pour te rassurer et faire taire la culpabilité qui t'envahit. Tu t'en veux un peu d'utiliser des remèdes qui pourraient être pour ton clan pour soigner un chat errant sur le territoire du clan du Tonnerre. Une fois revenue auprès du félin blessé, tu les poses à côté de toi et entreprends de nettoyer doucement la plaie. Une fois cela fait, tu prépares un cataplasme avec les feuilles de souci et attends qu'Oeil de Geai revienne avec les toiles d'araignée pour stopper le saignement.
Le blessé se met alors à remuer. Tes poils se hérissent, mais tu sais qu'il est trop faible pour pouvoir t'attaquer.
- Tout va bien, nous sommes là pour te soigner, tu lui dis doucement, avant d'ajouter dans l'espoir d'avoir plus d'informations : que fais-tu ici, qu'as-tu affronté ?
Mais le chat errant était déjà inconscient.
Une fois qu'Oeil de Geai revient, tu lui demandes :
- Que fait-on pour lui ? Nous ne pouvons pas le déplacer au vu de ses blessures, crois-tu que ton clan acceptera qu'il reste là le temps de sa convalescence ? Doit-on garder sa présence cachée ?
© Never-Utopia


_________________
avatar
Reflet de Cobalt
♥ Fondatrice aimante ♥


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne jamais ignorer un félin blessé [Oeil de Geai]

Message par Oeil de Geai le Ven 8 Sep - 22:51

Oeil de Geai revint avec les pattes pleines de toile d'araignée. Il était inquiet pour le blessé, mais il n'avait jamais su quoi penser de la jeune guérisseuse de la Rivière. Il l'avait toujours trouvé distante et solitaire, quelqu'un qui ne pouvait être que guérisseur quand on pensait à l'intérieur de son Clan, mais qui pouvait poser problème du fait que le code du guérisseur abolissait les frontières et que ceux-ci se devaient de sauver tout blessé ou malade et de s'entraider à cette fin. Il craignait qu'elle rechigne à utiliser des remèdes pour un chat vraisemblablement errant, fut il dans un état critique.
C'est cependant plus une forme de frustration et de défiance qu'il ressentit de la part de Reflet de Cobalt en revenant. 
"Sérieusement? Elle est agacée par les instructions que je lui ai donné? Dans ce genre de situation, la formulation la plus rapide est la meilleure, pas le temps de mettre des fleurs dans mes phrases pour ne pas blesser l'ego de madame! Ici, nous sommes des guérisseurs, pas des chats."
- Que fait-on pour lui ? Nous ne pouvons pas le déplacer au vu de ses blessures, crois-tu que ton clan acceptera qu'il reste là le temps de sa convalescence ? Doit-on garder sa présence cachée ?

"Elle se pose des questions sur la logistique plutôt que sur les soins. Je suppose que la plaie n'est pas trop complexe, probablement une simple plaie infectée, elle reste une bonne guérisseuse après tout. Elle devrait tout de même m'informer de ce qu'elle a constaté directement..."
Oeil de Geai se pencha sur le félin inconscient pour contrôler la plaie. La plaie était infectée, mais il restait du temps pour la nettoyer et la désinfecter avant que ça devienne irréparable. Cependant, la blessure ne semblait pas avoir été infligée par un chat mais par quelque chose de plus gros, quelque chose qui défendait son territoire mais qui ne mange pas de chat. Ou encore un de ces stupides Bipèdes. 
Reflet de Cobalt avait déja préparé un cataplasme de souci et Oeil de geai commenca donc à l'appliquer puis à bander la plaie avec l'assistance de Reflet de Cobalt, visiblement préoccupée.
"Sa question mérite quand même d'être posée... En temps normal ce ne serait pas un problème mais le Clan est sur les nerfs et notre nouveau chef ne s'attendait pas à nous diriger si tôt et va avoir du mal pendant un moment à s'affirmer sur les décisions importantes. Il n'était même pas lieutenant depuis longtemps... Il est possible qu'ils ne me laissent pas "gaspiller" du gibier et des remèdes pour un chat errant qui se baladait que notre territoire..."
L'hémorragie s'était finalement arrêtée et la respiration du félin semblait stable pour le moment.
- Je ne sais pas... En tout cas, on ne peut pas le laisser mourir. Il est de notre devoir de guérisseur de le soigner jusqu'à ce qu'il puisse se débrouiller seul. Il va falloir réfléchir sérieusement à ce qu'on fait... Que dis-tu d'y réfléchir cette nuit et d'en rediscuter demain? Je m'occuper de lui apporter un peu de gibier et de mousse humide ce soir.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne jamais ignorer un félin blessé [Oeil de Geai]

Message par Reflet de Cobalt le Ven 22 Sep - 10:59


Ne jamais ignorer un félin blessé
 
Tu observes Oeil de Geai soigner le félin blessé en l'aidant de temps en temps, tout en restant pensive. Tu songes à ce que la présence de ce chat errant implique pour vous deux. Tu ne penses pas qu'Oeil de Geai prendrait le risque de dévoiler une présence aussi parasite à son clan, il est du genre à protéger n'importe quel chat peut importe son origine même s'il faut prendre des risques pour cela. En effet, il risque gros en protégeant ce chat, car si une patrouille le découvre finalement, elle s'apercevrait facilement qu'il recevait des soins... Toi tu risques beaucoup moins à ce niveau là, il ne s'agit pas du territoire de ton clan, cependant si tu viens à être découverte sur le territoire du clan du Tonnerre, tu devras dévoiler la présence du chat errant pour te justifier, car bien que tu sois une guérisseuse, tu ne penses pas que le clan du Tonnerre accepterait que tu te balades sur son territoire comme ça.
La tête pleine de question, tu acquiesces à la proposition du guérisseur, non contente de pouvoir retourner sur ton territoire. Tu le salues, puis traverses la rivière pour rentrer chez toi. Toute retournée, tu penses cependant à récupérer d'autres feuilles de soucis que tu ramènes au camp, afin d'éviter des questions difficiles. Tu espères que la traversée de la rivière a suffit à effacer les odeurs du clan du Tonnerre. Dans le pire des cas, tu prétexteras un manque de remède ou le besoin de questionner Œil de Geai à propos d'un signe.
Tu réfléchis toute la soirée à cette histoire et soigne distraitement tes camarades. Lorsque tu te trompes de remède et que tu manques faire vomir une reine en lui donnant de la millefeuille au lieu de bourrache, tu t'énerves contre toi-même, Œil de Geai, et ce chat errant. Au lieu de me prendre la tête avec un félin étranger sur le territoire du Clan du Tonnerre, je ferais mieux de m'occuper de mon clan ! C'est donc plutôt agacée que tu vas te coucher en ignorant tes réflexions à propos du chat errant.

Tu humes l'air avant de traverser prudemment la rivière. Tu n'aimerais pas que ton clan découvre ta deuxième escapade sur le territoire adverse, peu importe que tu sois guérisseuse ou pas. Tu as longuement réfléchi depuis que tu t'es réveillée, incapable de songer à autre chose. Bien entendu, le clan des Etoiles n'est pas venu te donner son avis en rêve, mais tu t'en serais doutée, ils doivent avoir autre chose à faire que de se préoccuper de cette histoire banale.
Tu voudrais pouvoir dire à Œil de Geai de se débrouiller sans toi, que tu ne peux pas te permettre de venir régulièrement en territoire ennemi, et que tu dois garder tes remèdes pour ton clan. Néanmoins, le chat errant se trouve presque à côté de la frontière, il ne t'est donc pas difficile de venir aux rochers du soleil sans te faire repérer, et en pleine saison des feuilles vertes, tu ne peux prétexter une pénurie de remède. Si ce félin était présent sur le territoire de ton clan et que la décision ne revenait qu'à toi, tu en aurais informé Etoile d'Argent et l'aurait laissée décider à ta place. Mais là tu ne peux pas choisir de ne pas t'impliquer sans risquer de perdre l'estime d'Œil de Geai, et cela pourrait poser problème dans tes relations avec les autres guérisseurs, ce qui serait contre le code du Guerrier.
Tu soupires, agacée et angoissée, en te dirigeant vers le chat errant, que tu trouves toujours inconscient dans sa cachette. Tu renifles sa blessure, elle a l'air d'aller mieux. Tu prépares un nouveau cataplasme de soucis avec les nouvelles feuilles que tu as ramenées, et nettoie la blessure en attendant l'arrivée du guérisseur du clan du Tonnerre.

- Je n'aurais jamais pensé devoir trahir le code du guerrier pour pouvoir le respecter... tu bougonnes.
©️ Never-Utopia


_________________
avatar
Reflet de Cobalt
♥ Fondatrice aimante ♥


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne jamais ignorer un félin blessé [Oeil de Geai]

Message par Oeil de Geai le Sam 30 Sep - 1:35

Oeil de Geai était partagé entre son instinct qui lui disait clairement de ne pas parler de ce chat au Clan et sa loyauté envers son chef qui le tenait de n'avoir aucun secret pour lui. C'est donc un peu préoccupé qu'il traita les quelques petites blessures de son Clan, les épines dans les coussinets, et le seul chat encore un peu enrhumé au sortir de la mauvaise saison et des quelques petites rechutes récentes de température.
Le code du guérisseur était formel: il devait venir en aide à tout félin ayant besoin de ses soins. Il s'en tiendrait à ça de toute façon. Mais le code du guerrier lui demandait de rapporter a son chef ce qu'il avait pu constater. Une patrouille finirait bien par passer par là de toute façon, et il valait mieux qu'ils sachent avant de tomber sur un intrus sur leur territoire par hasard...
Oeil de Geai alla se coucher frustré par son incapacité à trouver une réponse convenable et un peu inquiet au sujet du prédateur qui a probablement blessé le chat.
"Je vais continuer les soins encore deux jours, histoire qu'il soit capable de se déplacer et de nous dire ce qu'il faisait là. Après, j'avertirai le Clan et je ferai ce que le chef m'ordonnera de faire. Le code du guérisseur est ma priorité, je suis guérisseur après tout, pas un guerrier. J'obéis au Clan des Etoiles avant tout."
Le lendemain, il retourna voir le convalescent et fut un peu surpris que Reflet de Cobalt soit bien revenue le voir également. Peut être pouvaient-ils bien s'entendre après tout.

- Je n'aurais jamais pensé devoir trahir le code du guerrier pour pouvoir le respecter...


Elle semblait cependant assez mal disposée à l'idée de soigner le chat avec lui, ou peut-être juste de devoir franchir la frontière pour ça.
"Je devrai lui faire part de ce que j'ai décidé de faire et pourquoi"

- Nous sommes avant tout tenus de respecter le code du guérisseur, les guerriers n'ont pas autant de cas de conscience avec notre code que nous avec le leur... J'ai décidé de le soigner sans le signaler jusqu'à ce qu'il soit capable de se déplacer seul et de nous expliquer sa présence ici. Après ça, la décision reviendra à mon chef. Je suis frustré aussi de devoir faire ça en douce, mais c'est au Clan des Etoiles et au code qu'ils nous ont donné que nous devons obéissance avant tout...

Il s'approcha alors de la blessure et constata avec satisfaction qu'elle était en bien meilleur état. Le félin blessé n'allait pas tarder à reprendre conscience, il avait surtout besoin de repos avec tout ce sang perdu... Il repéra aussi l'odeur du cataplasme préparé par Reflet de Cobalt et, par respect pour la guérisseuse de la Rivière maintenant que la situation n'était plus une urgence critique, lui demanda si il pouvait l'appliquer avec les toiles d'araignées qu'il restait en trop de la veille.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne jamais ignorer un félin blessé [Oeil de Geai]

Message par Reflet de Cobalt le Sam 7 Oct - 20:14


Ne jamais ignorer un félin blessé
 
Tu es tellement stressée que tu sursautes en entendant la voix du guérisseur du clan du Tonnerre. Tu soupires, peu étonnée par son discours, qui rejoint ce que tu t'es dit pour te convaincre de venir ici. Cependant, le fait qu'il ai cru bon de ne pas avertir son clan de ce qu'il se passe aux rochers du soleil t'intrigue. Pourquoi jugeait-il mieux de ne pas révéler la présence du chat errant ? Craignait-il la réaction de son chef ? Le successeur d'Etoile de Braise était-il si peu disposé à tolérer la présence d'un étranger sur son territoire ?
Tu ne prononces pas à voix haute tes interrogations, de toutes façons les répercussions de cette décision ne te concernent pas ; Oeil de Geai doit savoir ce qu'il fait. Au lieu de cela tu te contentes de hocher la tête en signe d'assentiment et laisse le guérisseur s'occuper du chat errant pendant que tu fais mine de faire le guet, regardant dans le vague. Tu songes aux contradictions qui ont lieu entre le code du Guerrier et le code du Guérisseur... Cela ne doit pas être la première fois que cela arrive. Comment sont censés agir les guérisseurs ? Selon leur ressenti et leurs propres initiatives ? Tu n'avais pas pensé auparavant ce qu'impliquait vraiment ce rôle. Ca n'est pas que guérir les malades et soignés les blessés... c'est bien plus profond que ça en réalité. Tu savais que tu avais un rôle à jouer en tant que conseiller du chef, mais tu n'avais pas pensé pouvoir à ce point penser selon tes propres initiatives et interprétations du code.
Soudainement, tes oreilles se dressent lorsque tu entends un râle sourd. Tu te retournes et te précipites au chevet du félin blessé, qui commence à reprendre conscience. Tu jettes un oeil mi-inquiet mi-curieux à Oeil de Geai, te demandant ce que vous allez apprendre au sujet de sa mystérieuse blessure.
Lorsqu'il ouvre entrouvre les paupières, tu t'approches de lui et lui parle sur un ton rassurant :
- Tout va bien, tu es caché dans une cavité sous un rocher, nous sommes là pour te soigner et t'aider.
Tu attends un peu, le laissant intégrer ce que tu lui dis, puis poursuis :
- Il est vraiment important que nous sachions comment tu t'es fait cette blessure et comment tu es arrivé là. Que t'est-il arrivé ?
Tu te recules légèrement, le laissant respirer. Tu te doutes combien il doit être perturbant de se réveiller ainsi dans un endroit inconnu, où il a dû se trainer au bord de l'agonie.
Le félin peine à parler, mais parvient finalement à articuler le mot :
« ... Blaireau... »
Tu jettes un regard apeuré vers Oeil de Geai, puis poursuis l'interrogatoire, maintenant certaine d'un vrai danger :
- Où ça ? A proximité ?
« Un peu... plus haut... en amont de la rivière... »
Tu le laisses se reposer et fais quelques pas à l'écart, invitant Oeil de Geai à te suivre :
- Je crois que cela change la donne. Il faut avertir les clans, on ne peut pas laisser un blaireau si près entre nos territoires.
©️ Never-Utopia


_________________
avatar
Reflet de Cobalt
♥ Fondatrice aimante ♥


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne jamais ignorer un félin blessé [Oeil de Geai]

Message par Oeil de Geai le Jeu 12 Oct - 20:48

Le chat errant s'était enfin réveillé. Oeil de Geai choisit de ne pas intervenir et de laisser Reflet de Cobalt s'occuper d'interroger le blessé, sachant qu'elle allait être un peu brusque mais que le félin ne resterait pas longtemps éveillé et qu'il était donc important de savoir ce qui l'a blessé. 
- Tout va bien, tu es caché dans une cavité sous un rocher, nous sommes là pour te soigner et t'aider, dit la guérisseuse, plus avenante qu'Oeil de Geai ne le pensait.
Elle laissa un blanc pendant lequel Oeil de Geai ressenti la confusion et la peur du félin blessé et une confusion,différente de celle du blessé mais semblable à la sienne, chez Reflet de Cobalt.
-Elle a aussi du mal à appréhender les dissensions entre les différents codes et son rôle exact.
- Il est vraiment important que nous sachions comment tu t'es fait cette blessure et comment tu es arrivé là. Que t'est-il arrivé ?

Oeil de Geai était un peu stressé par les blessures du félin. Le prédateur ne s'était pas encore montré, mais le chat n'avait pas pu s'éloigner bien loin de l'endroit où son assaillant l'avait attaqué au vu du son état...
Visiblement à bout de force, probablement à cause de la perte de sang, ce qui désespéra Oeil de Geai qui pensa qu'il serait compliqué d'envisager de le voir marcher dans deux jours à ce rythme, le blessé articula péniblement:
« ... Blaireau... »

Les yeux de Reflet de Cobalt, brillants de peur, se pointèrent brièvement vers Oeil de Geai qui, peu surpris mais également peu confiant au vu d'un tel affrontement entre un guérisseur aveugle, une guérisseuse et un blessé arrivant à peine à murmurer et un blaireau plusieurs fois plus gros qu'eux trois réunis, se mit à se concentrer sur son odorat pour tenter de repérer une trace du prédateur ou d'une patrouille.
- Où ça ? A proximité ?
« Un peu... plus haut... en amont de la rivière... »
En amont de la rivière, du côté du territoire du Tonnerre, se trouvait une zone peu boisée juxtaposée à la Cabane à couper le bois, ce qui expliquait qu'on ne s'y aventurait qu'assez rarement pour marquer la frontière, uniquement en période de tension.
-C'est pour ça que le blaireau n'a pas encore été repéré par les patrouilles frontalières ou même les chasseurs...
Oeil de Geai senti Reflet de Cobalt reculer de quelques pas et tenter de remettre ses idées en place et senti sa queue le frôler pour l'inviter à la suivre un peu à l'écart.
- Je crois que cela change la donne. Il faut avertir les clans, on ne peut pas laisser un blaireau si près entre nos territoires.
Elle avait bien entendu raison. Oeil de Geai allait devoir faire part de cette histoire à son chef. 
-Cependant, quoiqu'Etoile d'Onyx (hors rp: je me permet d'inventer le nom, c'est pénible de répéter "nouveau chef" "successeur d'Etoile de Braise" etc XP) en dise, je continuerais à soigner ce chat, même si je dois le faire en dehors du territoire des Clans 
Oeil de Geai se rendit compte trop tard qu'il parlait à voix haute et, un peu embarassé, il ajouta:
-Je vais tout dire à mon Clan, mais rien ne m'empêchera de m'affranchir de la mission que m'a confiée le Clan des Etoiles. C'est mon devoir d'oeuvrer à la bonne santé de tout les chats sans distinction, même si mon allégeance va à mon Clan avant d'aller aux autres chats, je n'ai pas de patient prioritaire actuellement dans mon clan. Enfin, si ce blaireau est toujours là, ça pourrait bientôt changer...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne jamais ignorer un félin blessé [Oeil de Geai]

Message par Reflet de Cobalt le Dim 29 Oct - 19:08


Ne jamais ignorer un félin blessé
 
Une grande question te taraude à présent... Devrais-tu avertir ton clan de la présence du dangereux prédateur si près de vous ? Cela trahirait tes escapades sur le territoire du clan du Tonnerre... Tu ne peux pas risquer de devoir te justifier ainsi, que penserait ton clan ? Tu as bien trop peur qu'ils te soupçonnent de trahison, ils ne comprendraient pas... Mais tu ne peux garder cela secret, il est bien trop dangereux pour le clan de ne pas savoir qu'un blaireau se trouve si près... Quelque part, tu te dis aussi que le blaireau se trouve tout de même du côté du clan du Tonnerre, et tu ne vois pas pourquoi il traverserait la rivière, et si seulement il pouvait traverser la rivière. Mais le risque n'est pas à écarter.
Je vais devoir mentir. Cette réflexion te hérisse les poils. Pire que de devoir cacher à ton clan tes escapades en territoire adverse, tu vas devoir leur mentir. Je leur dirai qu'Oeil de Geai est venu me voir pour m'avertir quand j'étais au bord de la rivière pour ramasser les soucis. Tu n'as pas le choix. Bien que tu détestes cette idée de devoir mentir, tu n'as pas le choix si tu veux protéger ton clan tout en continuant de le servir.
Par ailleurs, au vu de ce qu'Oeil de Geai te répond, celui-ci a l'air tout aussi préparé à braver les interdits dans cette histoire. Cela te t'étonne pas, bien que tu ne doutes pas du fait qu'Oeil de Geai soit tout à fait loyal envers son clan, tu t'es toujours doutée que sa définition de la loyauté était différente de la tienne. Il se rapproche plus de ce qu'est un guérisseur que moi. Peu importe, le fait est que tu l'es aussi, quoi qu'en pense n'importe qui, et même le clan des Etoiles. Cela dit... une interrogation te traverse... le clan des Etoiles peut-il te destituer de ton rôle ? Tu n'en sais rien... Peu importe, tu t'en remettras toujours à leur décision, tu n'as pas le choix.
- Ecoute Oeil de Geai... Je vais te laisser et retourner sur mon territoire. Tu n'as plus besoin de moi pour l'instant, et nous savons tous deux ce que nous devons faire. Nous reparlerons de cela à la prochaine assemblée... A bientôt.
©️ Never-Utopia


Spoiler:
Je te propose de discuter par mp de la suite, parce qu'il est clair que ce rp est fini. Tu as une idée pour un autre rp ? Parce que moi si je commence à partir dans mon truc... XD Genre on pourrait faire je sais pas, une sorte d'event, genre il y a une maladie de fou dans tous les clans, aucun remède n'est dispo dans la forêt, du coup deux guérisseurs doivent partir ensemble avec quelques guerriers en expédition, laissant la forêt et leurs clans derrière eux, et puis c'est l'aventure ! Ca nous laisse un gros champ libre, mais peut-être que ça part un peu trop en cacahuette alors si tu as autre chose à proposer. xD

_________________
avatar
Reflet de Cobalt
♥ Fondatrice aimante ♥


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne jamais ignorer un félin blessé [Oeil de Geai]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum