Derniers sujets
Votez pour le fo’ !
guerre des clans moon
Votez pour le forum !
Partenaires

créer un forum


Ombre

Aller en bas

Ombre

Message par Nuage d'Ebène le Jeu 6 Mar - 13:46

With Étoile de Braise and Yeux d'Or
La ferme, Clan du Tonnerre, je chasse où je veux.




Je me réveillai difficilement, la nuit avait été courte. Trop courte pour un repos digne de ce nom. Je n'avais pas bien dormi du tout, surtout que je m'étais endormi tard. J'étirai chacune de mes pattes l'une après l'autre et me levai. Je vis que mes compagnons dormaient encore comme des troncs, et je sortis de la tanière des apprentis. L'aube pointait à peine, je m'étais vraiment levé tôt. Je m'approchai de la tanière des guerriers.

« Te voilà bien matinal, Nuage d’Ébène ! »

J'entendis la voix de mon mentor percer le silence du matin. Je me retournai et, voyant la silhouette du gros animal se dessiner dans la lumière du soleil levant, je répondis :

« Sombre Flèche ! Tu es réveillé ?
-Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt, dit-on. Eh bien, puisque tu es réveillé, vas donc chasser pour le Clan, d'accord ?
-Mmmh-mmmh », acquiesçai-je.

J'avançai vers le labyrinthe de plantes qui formait la sortie et l'entrée du camp et le passai sans encombre. Je me dirigeai vers le Chemin du Tonnerre, je ne savais pas pourquoi, et, là-bas, suivis la trace du minuscule cœur d'une petite souris. Je la pris en chasse et sans savoir pourquoi, je traversai - avec précautions, bien sûr - le Chemin du Tonnerre, et la suivis jusque dans le territoire du Clan ennemi. Je l'attrapai, l'enterrai, et - par malheur - j'entendis une patrouille. Ennemie. Je n'eus pas le temps de me cacher, le chef du Clan du Tonnerre en personne se tenait devant moi. Je ne savais que dire. J'étais pris au piège.

Codes par Wild Hunger.


Dernière édition par Nuage d'Ebène le Lun 5 Mai - 18:10, édité 2 fois

_________________
Encrier - Boule d'Ébène - Nuage d'Ébène - Pierre d'Ébène




je fais bien parti du Clan de l'Ombre Wink:


Bannière #2:
avatar
Nuage d'Ebène
Il ne faut pas se fier aux apparences.


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ombre

Message par Reflet de Cobalt le Jeu 6 Mar - 22:47




Casse-toi. C'est chez moi ici.
Être chef, ce n'était pas mon rôle. En tant que guerrière, j'étais parfaite. J'aimais la chasse et le combat. Je n'avais aucune préférence dans ces deux domaines, ce qui faisait de moi une "complète". Je n'avais pas peur de me battre, et j'attrapais facilement mes proies.
J'aimais bien discuter avec d'autres chat d'autres clans, mais je n'oubliais jamais qu'après la pleine lune, ce seraient mes ennemis. Je savais que je risquais un jour de devoir les affronter, et c'est pour cela que je veillais à ne jamais trop me rapprocher d'eux, mais seulement d'être aimable et sociable.
Je respectais profondément le code du guerrier, sachant parfaitement que s'il avait été fait, ce n'était pas pour rien. J'étais un membre de clan modèle. Mais, j'étais faible. Et je le suis toujours.
La perte de mon compagnon et de mon ancien apprenti m'a considérablement ébranlée. Je ne voulais pas être lieutenant, car je me savais incapable d'assumer ce rôle.
Imaginez maintenant, alors que je viens de perdre mon chef et ami.
Je suis plus que perdue et il me faut assumer mon nouveau rôle.
Je ne sais pas si j'en serais capable.
Chasser pour mon clan, je peux. C'est la première chose que l'on m'a appris, et maintenant, c'est comme un automatisme. Je me lève, je chasse directement. Ca me détend et ça me donne l'impression que je ne suis pas aussi inutile que j'en ai l'air.
Malheureusement, ce n'est qu'une impression. Mon lieutenant fait mon boulot à ma place. Je déteste ça, mais je n'arrive pas à le changer. Je suis inutile, inutile, inutile.
Quand je conduis une patrouille, j'hésite, je me contredis moi-même sur la direction et je donne de mauvais ordres.
Quand je dois les organiser, je confonds les noms et je raconte n'importe quoi.
Je doute toujours de moi-même, je n'ai pas confiance en moi. J'ai peur. Pour mon avenir. Et celui de mon clan. J'aimerais être parfaite, comme tout le monde. J'aimerais avoir autant d'assurance que lorsque j'étais guerrière. Mais c'est impossible. Je suis trop brisée.
Je suis une bien piètre chef, et c'est tout mon clan qui doit l'assumer.

Je me lève. Encore une mauvaise journée qui commence. Je vais encore décevoir tout mon clan. Je vais faire semblant de ne pas entendre les anciens râler et contester la décision d'Etoile des Sables pour m'avoir choisie comme lieutenant. Je vais devoir affronter le regard des guerriers. Je vais devoir dresser la tête et la queue devant les chatons et les apprentis.
J'ai peur de douter, d'hésiter, de reculer. Je sais déjà que je vais le faire. Je sais déjà que je me coucherais ce soir, plus désespérée encore.

Je sors. L'aube est proche. Je contemple le camp, tout juste en train de se réveiller. J'allais encore devoir jouer une fausse comédie une journée de plus. Et cela pendant encore huit vies. Je n'étais toujours pas morte et je me demandais si je n'allais pas faire exprès de me faire gravement blesser à chaque combat pour en finir une bonne fois pour toute.

Je descends dans la clairière. Je m'assois. Je ferme les yeux. J'attends. J'écoute les bruits environnants. Les oiseaux ne sont pas encore réveillés, le calme de la nuit est encore là. On entend de discrets petits bruits dans les différentes tanières. Certains apprentis tournent en rond en attendant de commencer l'entrainement. Des guerriers miaulent à voix basse. J'aperçois notre guérisseuse qui commence à s'activer dans sa clairière. J'écoute les ronronnements des reines et les petits gémir.
Tout ces bruits m'apaisent. Le faux silence m'enveloppe de son étreinte fraîche.

Je reste là longtemps. Je profite de ce moment d'inactivité pour faire le plein d'énergie. Aujourd'hui, j'allais devoir affronter une nouvelle fois les fonctions de chef de clan.
Je sens soudainement les rayons du soleil sur mon pelage. J'ouvre les yeux. L'astre est présent dans le ciel maintenant.
J'observe la clairière. Des guerriers étaient sortis et font leur toilette en attendant leurs apprentis. J'aperçois une reine sortir pour faire ses besoins.
Un chaton pointe le bout de son nez, se fait réprimander et revient dans la pouponnière.

Je ronronne. Malgré tout, je ne suis pas seule. Mon clan est là. Mon lieutenant aussi.
Je m'étire longuement. Il est temps de partir pour une première patrouille. Je me dirige vers un guerrier qui discute avec un apprenti.


* * *


"Que fait-on Etoile de Braise ?
- Je... Je ne sais pas.
- C'est un novice du Clan de l'Ombre. Il n'a pas à être ici. Et il le sait bien.
- Oui...
- Nous devons l'expulser.
- Bien sûr...
- Maintenant.
- Oui...
- Il nous a volé une proie !"


Après quelques instants d'hésitation, la chatte rousse, sans chercher à cacher son odeur, se dirigea sûrement vers l'apprenti, qui enterrait sa proie. Elle le vit se redresser brusquement. Il l'avait senti.
Il voulut fuir, mais elle était maintenant en face de lui. Elle prit toute l'assurance qu'elle était capable d'avoir et déclara :

"Novice du Clan de l'Ombre, tu es étranger sur ces terres et tu y dérobes du gibier. Par le code du guerrier, je te déclare ennemi du Clan du Tonnerre et ai donc tous les droits pour te chasser de ce territoire."

Un signe de la queue et ses deux compagnons de patrouille vinrent se placer à ses côtés. Etoile de Braise savait parfaitement qu'attaquer à trois contre un serait une déclaration de guerre et c'est pour cela qu'elle se contint.
Mais l'apprenti avec lequel elle était venue ne maîtrisait pas encore cette notion de "politique" [sorry, mais je ne pouvais pas employer un autre terme, autant pour moi et mes règles sur "point de vue des chats" xD] et sauta sur l'autre. Elle n'eut pas le temps de l'en empêcher, le combat avait déjà commencé.



[Nuage d'Ebène : Rien ne t'empêche de faire venir un ou deux membres du clan de l'Ombre en plus de ton mentor, parce qu'à quatre (Etoile de Braise + le mentor et son apprenti + Yeux d'Or) contre deux, c'est pas très drôle xD

PS : Désolée pour toute cette partie de "je ne suis pas un bon cheeeef !", mais j'étais méga inspirée de ce côté là xD]



Dernière édition par Etoile de Braise le Sam 15 Mar - 12:27, édité 1 fois

_________________
avatar
Reflet de Cobalt
♥ Fondatrice aimante ♥


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ombre

Message par Nuage d'Ebène le Ven 14 Mar - 17:34

With Étoile de Braise and Yeux d'Or
Non, ne me tuez pas...




Novice du Clan de l'Ombre, tu es étranger sur ces terres et tu y dérobes du gibier. Par le code du guerrier, je te déclare ennemi du Clan du Tonnerre et ai donc tous les droits pour te chasser de ce territoire. »

Et chiotte. Je vais me faire zigouiller, je le sens.

Déjà, la chef : derrière ses paroles « pacifistes », elle est archi-agressive. Elle va me tailler en morceaux, je risque pas de faire long feu. Elle est, quoi ? 1 000 000 de fois plus forte que moi ? Ouais bah non, je tiendrai pas une seconde face à elle. Et puis, elle est 100% dispo pour me massacrer et pour me mordre et me griffer à mort.
Elle, j’attends pas la moindre clémence de sa part. Elle va juste me bousiller si les autres de mon clan ne se rendent pas compte à temps que je tarde et que je me fais tailler en pièces.

Ensuite, l’apprenti : ok, il est aussi fort que moi, mais ! Il est déjà prêt à me sauter dessus, il attendra aucun signal, aucun cri de guerre pour se jeter sur moi. D’un certain côté, c’est lui qui attaquera en premier, vu comment il me regarde. Bref, chez lui non plus, c’est pas la joie.

Enfin, le guerrier : bon, lui, au moins, il attendra le signal de sa chef avant de me tuer. Il ne me tuera pas de sang-froid, c’est déjà ça. Sauf que, si jamais la bataille est déclenchée, un coup de sa part et je suis en miettes. Bah, avec ça, j’ai de quoi finir en bouillie un dixième de secondes après le début du combat, j’le sens.

Bouhou, je vais me faire bouffer.

Je vais juste essayer de remplacer le combat par des négociations et si je n’y arrive pas, d’au moins retarder la bagarre.

J’entamai une déclaration :

« Euh... je... je suis désolé... je... je ne sais pas ce qui m’a pris, je... pitié, ne me tuez pas ! Je... vous... vous ne tuerez pas un novice presque sans défense, pas vr... »

Trop tard. Je n'eus même pas le temps de terminer, l’apprenti m’est sauté dessus, je n’ai rien eu le temps de faire. Et personne de mon clan de pourra venir m’aider ici. Je hurlai le plus fort possible, si bien que j’eus l’impression de m’être percé les tympans moi même :

« Au secours ! Le Clan du Tonnerre a déclaré la guerre ! Je suis derrière le Chemin du Tonnerre, au secours, venez me chercher ! »

Je repoussai l’apprenti d’un coup de patte, et je cherchai le moyen de gagner sur les deux autres, ou de retarder l’Affrontement avec un grand A. Je sortis mes griffes au cas où, et dis à mes adversaires :

« N-nous n’étions pas obligés de nous battre ! Je... je m’excuse de ce que j’ai fait. Mais maintenant, c’est trop tard. Je criai la suite : Le Clan de l’Ombre prendra cela comme une déclaration de guerre ! »

Nous restâmes ainsi quelques instants, environ cinq minutes. Lorsque j’entendis un bruissement, je griffai l’apprenti. Mais le nouveau venu n’était pas, comme je l’espérais, l’un des miens, mais un chat blanc au dos noir et roux !

[Là, logiquement, c'est à Yeux d'Or de répondre]
Codes par Wild Hunger.


Dernière édition par Nuage d'Ebène le Lun 5 Mai - 18:13, édité 3 fois

_________________
Encrier - Boule d'Ébène - Nuage d'Ébène - Pierre d'Ébène




je fais bien parti du Clan de l'Ombre Wink:


Bannière #2:
avatar
Nuage d'Ebène
Il ne faut pas se fier aux apparences.


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ombre

Message par Invité le Dim 16 Mar - 15:06

Ce matin, je ne participe pas à la patrouille de l’aube donc je peux me reposer. Mais il a fallu que un guerrier me marche sur la queue donc je me lève et part à la chasse quand je vois cet incompétent de chef. Donc je file sans demander mon reste. Mais un guerrier fort plus âgés que moi me voie et me dit d’aller m’occuper des anciens. Eh oui on manque d’apprenti ! Donc je vais voir les anciens et mince, ils font la sieste bon pas le choix :
-S’il vous vous pouvez vous lever je dois changer la litière. Dis-je.
Ils se poussèrent donc en râlent. C’est ce moment que les petits choisirent pour aller voir les anciens. Je soupire et sors de la tanière pour aller chercher de la mousse. Je trouve l’arbre à la mousse que je trouve si douce. J’en prends et revient, je m’arrête : les anciens raconte l’histoire des Trois Grands Clans. Heureusement que j’ai fait vite car ils commençaient à s’impatienter. Je pus enfin sortir. J’allais pouvoir aller à la chasse. Je décide d’aller chasser vers le rocher aux serpents quand j’entends des cris.  Je me dirige vers là bas et vois un apprenti du clan de l’ombre crier à l’aide au clan du tonnerre. Et en face de lui une patrouille, de un apprenti, un guerrier (celui qui m’avait demandé de faire la litière des anciens) et… Mon bon à rien de chef. Je soupire. Bon l’apprenti noir du Clan de l’Ombre ma remarquer donc je lui demande après avoir rejoint la patrouille :
-Qui es-tu ? Que fais-tu sur le territoire du clan du Tonnerre ? Et aussi : Qu’es ce qui c’est passé ici ?
Car il y avait des traces de combat.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ombre

Message par Reflet de Cobalt le Dim 27 Avr - 18:09




Tu te prends pour qui ?
Je ne montrerais jamais mes peurs et mes doutes. 
Non. Je ne reculerais pas. Je n'ai pas le droit.
Je serais un chef.
Oui. Je serais un chef.

« Au secours ! Le Clan du Tonnerre a déclaré la guerre ! Je suis derrière le Chemin du Tonnerre, au secours, venez me chercher ! »

Ce novice devait être plus fort que notre apprenti car il le repoussa d'un coup de patte puis tenta de se défendre :

« N-nous n’étions pas obligés de nous battre ! Je... je m’excuse de ce que j’ai fait. Mais maintenant, c’est trop tard. Le Clan de l’Ombre prendra cela comme une déclaration de guerre ! »

J'hésitai. Je sentais la fureur monter dans mon camp. Mon guerrier et son apprenti était outrés par l'audace et l'impertinence de ce novice, qui devrait plutôt faire profil bas plutôt que de nous provoquer en affirmant, du haut de ses huit lunes, que la guerre était déclarée !
Je le regardais en grondant sourdement, attendant que quelqu'un parle, puis je me rappelai que le chef, c'était moi, et que c'était donc à moi de parler. J'ouvris la gueule pour rembarrer l'apprenti pour son arrogance, lorsque Yeux d'Or, une chatte que je ne supporte pas et qui me rend la pareille, débarqua pour aussitôt monopoliser la conversation et faire son intéressante :

« Qui es-tu ? Que fais-tu sur le territoire du clan du Tonnerre ?  Qu’est-ce qu'il s’est passé ici ? »

* * *

Agacée, la meneuse du clan du Tonnerre décida de prendre les choses en patte et de rappeler tout ce petit monde à l'ordre. Cet apprenti du clan de l'Ombre n'avait manifestement pas été éduqué comme il se doit, ainsi que celui du clan du Tonnerre et cette chatte qui se croyait supérieure à tout le monde.
Un chef doit se faire respecter.


« Lorsqu'on est en présence d'un chef, on s'incline, même si l'on est une guerrière, Yeux d'Or. Tu n'as manifestement pas compris que même si tu n'es pas heureuse du choix d'Etoile de Sable de me prendre comme lieutenant, tu me dois le respect. »

Etoile de Braise savait très bien que cela ne se disait pas devant un membre d'un clan rival, mais savourait pleinement l'humiliation qu'elle causait à Yeux d'Or.
Elle se tourna ensuite vers les deux apprentis.


« On ne déclare pas la guerre ainsi à un clan, novice du clan de l'Ombre. On n'attaque pas sans l'ordre de son chef, novice du clan du Tonnerre. »

La meneuse grondait sourdement. Elle tressaillit soudain en entendant les buissons remuer. L'odeur du clan de l'Ombre se fit plus forte. Des membres du clan rival arrivait.
Son pelage se hérissa, elle feula et sortit les griffes.



_________________
avatar
Reflet de Cobalt
♥ Fondatrice aimante ♥


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ombre

Message par Nuage d'Ebène le Mer 30 Avr - 13:03

With Étoile de Braise and Yeux d'Or
Ombre




Et zut. Là, je crois que j’enchaînais bêtise sur bêtise. Mais l’apprenti qui s’était jeté sur moi (et qui n’avait d’ailleurs pas été difficile à repousser : il n’était pas très lourd) se retira aux côtés de son Clan, tandis que je restai là, encerclé par le Clan du Tonnerre.

« Qui es-tu ?, m’interrogea la nouvelle venue. Que fais-tu sur le territoire du clan du Tonnerre ? Et aussi : qu’est-ce qui s’est passé ici ? »

La meneuse était visiblement très en colère. Je sentais que j’avais une énorme gaffe. Je m’accroupis et me fis minuscule. J’avais juste envie de me cacher dans un trou et de ne jamais en ressortir.

La chatte rousse commença par réprimander sa guerrière :

« Lorsqu'on est en présence d'un chef, on s'incline, même si l'on est une guerrière, Yeux d'Or. Tu n'as manifestement pas compris que même si tu n'es pas heureuse du choix d'Etoile de Sable de me prendre comme lieutenant, tu me dois le respect. »

Je me sentais encore plus indésirable. Un chat de Clan adverse n’avait rien à faire là lors d’une dispute entre une chef et une guerrière. Pourtant, j’écoutais, j’entendais, et je savais très ce qui se disait. Je voulais partir, j’en avais l’occasion, toute l’attention était recentrée sur la guerrière du nom de Yeux d’Or et sur la chef, Étoile de Braise. Mais j’étais paralysé. De plus, je voulais ma revanche sur cet apprenti. Mais je me contins tout de même. Mon sang bouillait dans mes veines. L’adrénaline était au maximum, je devais fournir un effort constant pour ne pas sauter sur l’apprenti, pour ne pas le griffer et le mordre de tout mon soul. Mais je n’en fis rien.

Étoile de Braise s’adressa à lui et à moi :

« On ne déclare pas la guerre ainsi à un clan, novice du clan de l'Ombre. On n'attaque pas sans l'ordre de son chef, novice du clan du Tonnerre. »

Pour éviter qu’elle s’énerve vraiment, je commençai par incliner la tête en signe de respect, en direction de la chef. Nous n’étions pas en Assemblée, mais j’étais naturellement pacifiste, sauf lorsque l’on m’attaquait. Là, je devenais totalement agressif. Mais là, personne ne m’avait agressé, donc ça allait.

La chatte rousse grondait, elle me faisait un peu peur d’ailleurs. Puis il y eut un certain remue-ménage dans les buissons, je sentis l’odeur de mon Clan. Des fourrés surgirent d’autres guerriers du Clan de l’Ombre. Je reconnus Sombre Flèche (d’ailleurs, j’aurai voulu que ce soit n’importe qui mais pas lui qui déboule), Pelage de Miel, un jeune guerrier répondant hier encore au nom de Nuage de Miel, Patte Brune et Nuage de Lézard. La grosse voix grave de mon mentor résonna dans la forêt :

« Nuage d’Ébène ! Que fais-tu ici ? Tu avais des ordres ! »

Il ne semblait pas en colère. Il n’était jamais en colère. Mais je ne savais pas quoi répondre. J’étais muet de honte. Quatre membres de mon clan m’avaient vu en train de faire une chose impardonnable. De plus, Nuage de Lézard ne manquerait pas de me le rabâcher à tout bout de champ. Pourquoi, pourquoi il m’avait vu ici et maintenant... ? J’avais tellement peu de chance, je n’en pouvais plus. Et Sombre Flèche... Il pouvait ralentir mon apprentissage, je serai le dernier apprenti dans la tanière. Rah, si on pouvait reculer le temps, je l’aurai fait depuis longtemps ! En plus, je n’avais aucune raison valable à mon intrusion. J’avais l’impression d’être seul au monde. Si Nuage de Rive avait été là, encore... or ce n’était pas le cas. Je n’avais aucune explication à donner...

« Désolé. » soufflai-je.

Mais je savais que ça ne suffirait pas...

Codes par Wild Hunger.

_________________
Encrier - Boule d'Ébène - Nuage d'Ébène - Pierre d'Ébène




je fais bien parti du Clan de l'Ombre Wink:


Bannière #2:
avatar
Nuage d'Ebène
Il ne faut pas se fier aux apparences.


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ombre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum