Votez pour le fo’ !
guerre des clans moon
Votez pour le forum !
Partenaires

créer un forum


Aah ! Je ne suis pas comestible ! O.O

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Aah ! Je ne suis pas comestible ! O.O

Message par Brume le Sam 16 Mar - 12:15

Spoiler:

Brume s'étira, et ses griffes s'enfoncèrent dans le tronc âgé et irrégulier de l'arbre. Après un long bâillement, elle revint sur ses pas, pris son élan et grimpa le long de l'arbre, quasiment à la verticale. Elle se hissa sur une branche qui passait au dessus de la clôture du jardin de la vieille dame. Après avoir savouré la sensation de domination que lui donnait cette hauteur, elle descendit en s'accrochant au tronc et sauta agilement dans le gazon mal entretenu du jardin. Elle émit quelques miaulements de chaton affamé, et quelques minutes plus tard, la porte de la maison s'ouvrit. Une vieille bipède qui voyait à peine s'avança sur le palier et appela "minou-minou". Brume s'approcha en ronronnant, se laissant caresser. La vieille finit (enfin !) par poser une assiette pleine d'os de poulet, sur lesquels il restait encore des morceaux de viande et de gras. La jeune chatte manga avec force ronronnements, nettoya entièrement l'assiette et les os, miaula une dernière fois puis s'enfuit sans demander son reste. Encore un bon repas gratuit... Trop facile.
La jeune chatte avait envie de nouveau. Comme elle s'était améliorée en chasse -la dernière fois, elle avait attrapé une souris qui fouillait dans les poubelles du premier coup !- elle se mit à la recherche d'une proie quelconque, pour se distraire. Au bout d'une demi-heure de recherches vaines, elle était prête à renoncer, lorsque les feuilles d'un buisson s'agitèrent bruyamment, annonçant la présence d'un animal peu discret. Avant que Brume ait eu le temps de s'approcher, un oiseau en sortit brusquement, battant des ailes avec affolement. Il saignait de l'aile gauche et paraissait incapable de s'envoler. L'odeur du sang monta aux narines de Brume qui se lécha les babines. Elle avait beau avoir mangé, rien ne valait le plaisir de planter ses crocs dans la gorge d'une proie au corps chaud et encore palpitant.
Elle s'approcha furtivement -ou du moins autant qu'elle le pouvait- de l'oiseau en difficulté.
Affolé, il ne voyait rien de se qui se passait autour de lui, et ne l'aperçut pas. Mais au moment où Brume s'apprêtait à lui bondir dessus, il se mit à battre des ailes avec acharnement en courant pour essayer de prendre de l'élan. Brume le suivit, n'ayant même plus besoin de se faire discrète. Mais au bout de plusieurs tentatives désespérées, le volatile finit par s'élever sur quelques mètres et effectuer un vol maladroit, pour se reposer quelques instants plus tard. Brume eut un miaulement de dépit. L'oiseau venait de traverser le chemin du tonnerre, qu'elle n'avait encore jamais osé traverser.
Mais, après tout... Pourquoi ne pas essayer ? Elle n'allait tout de même pas laisser tomber une proie si facile et appétissante ! Sans compter que la forêt l'avait toujours attirée, même si on racontait des choses inquiétantes sur ce qu'il s'y passait... Elle avait même entendu dire que des chats sauvages y vivaient, que la vie dans la forêt avait rendus fous...
Elle miaula d'excitation. Oui, en fait, c'était parfait ! Sans plus hésiter, elle vérifia qu'aucune boîte roulante ne passait, et traversa l'horrible bande grise en trombe. Arrivée de l'autre côté, elle s'arrêta, le coeur battant, et dû se retenir de ronronner triomphalement pour ne pas alerter sa proie. Elle repéra celle-ci bien vite. Épuisée, elle traînait de la patte, et s'enfonçait dans la forêt, sûrement à la recherche d'un abris. Brume poursuivit sa chasse, et attendit le moment propice pour lui sauter dessus. Lorsqu'il se présenta, elle se ramassa sur elle-même, prête à bondir, lorsqu'elle perçut une odeur étrange, que le vent lui camouflait à moitié. Avant qu'elle ait le temps d'y réfléchir, un félin surgit d'un buisson à moins de deux mètres d'elle...

_________________
Miaou ? :


Si vous voyez ce regard, un conseil : fuyez.:

avatar
Brume
Admin et designer en chef
Admin et designer en chef


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

T'inquiète, je ne suis pas encore cannibale ! XD

Message par Reflet de Cobalt le Jeu 21 Mar - 19:49

T'inquiète, je ne suis pas encore cannibale !

Le lendemain de mon retour au camp, à peine remise de mon voyage - forcé - à la Grotte de la Vie [Voir Histoire 8D] j'avais dû faire face à toutes les responsabilités d'un chef.
Déjà, il fallait reconstruire le clan. Enfin... par "reconstruire", j'entends les rassurer, les aider à surmonter cette épreuve - notre chef qui vient de décéder - mais j'avoue que sans notre lieutenant fraichement désigné je n'y serais jamais arrivé... En fait je crois que c'est moi qui a dû être aidée pour éviter de sombrer dans un état de... démence ? folie ? de comme la dernière fois.
J'ai perdu notre ancien lieutenant qui était mon compagnon en même temps que mon ancien apprenti. Ensuite notre chef avec qui j'étais particulièrement proche.
Je crois que tout mes proches meurent en fait. Une malédiction ?
Étant donné que je suis chef, je suis maintenant proche de tout le clan.

Notre lieutenant s'est pratiquement chargé de tout. Je ne suis pas prête a assumer mes responsabilités. Je ne voulais pas être chef. Étoile de Sable est mort beaucoup trop tôt. Je savais qu'il ne lui restait plus qu'une vie mais je ne pensais pas qu'elle partirait aussi vite...
Déjà que j'ai été lieutenant contre mon gré...

Bref, en gros je suis une bien piètre chef...
Je vais décevoir mon clan jour après jour, j'ai honte de moi.

C'est pour ça que je passe le plus clair de mon temps hors du camp. Je sais, c'est encore pire mais bon... Je n'y arrive pas.

Voilà maintenant deux couchés de soleil que j'ai reçu mes neuf vies. Deux couchés de soleil... J'ai l'impression que ça fait une éternité.
Bien que j'en sois ressortie plus forte - Tornade de Glace m'a donné ma première vie et m'a ordonné de me reprendre, qu'il ne devait pas être mort en vain ainsi que Croc de Givre (mon ancien apprenti) qui a appuyé les dires de mon compagnon. Étoile de Sable m'a offert ma troisième vie sans rien dire, s'étant contenté de long regard qui voulait tout dire.
Je ferme les yeux, résistant à la douleur du mieux que je peux. Quelle idée de repenser à ces douloureux souvenirs.

C'est avec la vue brouillée que je sors du camp aujourd'hui. Je pars à la chasse. Seule. J'ai décliné toute offre d'accompagnement. Je ne néglige pas ce devoir aussi, participer à la capture de proie pour nourrir mon clan.
Bon okay, je sais que c'est une excuse. Pourrie. N'importe quel autre chat peut aller chasser, alors qu'il n'y a que moi qui puisse faire le rôle de chef pour le moment.

Je finis par m'arrêter au bout de plusieurs longues minutes de marche. Je dois être loin du camp maintenant. Ah oui, j'aperçois les Grands Pins. Je ne suis pas loin du Chemin du Tonnerre.
Je m'avance lentement jusqu'au bord, laissant mon regard dériver sur la large bande grise de... truc qui ressemble à de la pierre. Et qui pue. Et qu'est moche. Bref.

C'est là qu'un oiseau blessé, volant-courant le plus vite possible traverse. Je me prépare à le poursuivre lorsqu'un félin fait son apparition.
Une femelle plus précisément. Je ne l'ai jamais vu. Soit elle appartient à un clan et n'est jamais venu aux assemblés, soit c'est une chatte domestique.
Je pencherai plus pour la deuxième option, un chat de clan n'irait jamais de ce côté là de la forêt. C'est vers la ville des Bipèdes.
Pas un endroit pour nous ça.

Ladite chatte observe le côté de forêt appartenant au Clan du Tonnerre et finit par traverser prudemment.
Je fronce les sourcils. Elle ne savait pas qu'ici c'était le territoire de mon clan ?
Je la suis donc.

Ah okay, en fait elle piste l'oiseau depuis le début. D'accord. Cependant, maintenant que le volatile a passé la frontière, il est sur notre territoire et nous appartient.
Donc, elle nous vole notre gibier.

Sans me faire discrète, sans chercher à m'approcher sans bruit, je marche vers elle. La chatte domestique s'arrête, m'ayant apparemment flairé.
Ca y est, elle peut me voir.

Calmement, le plus diplomatiquement possible en dépit de mon agressivité, je lâche d'un ton sec, les muscles tendus à craquer, les griffes sorties :


- Ce territoire appartient au Clan du Tonnerre et nul intrus n'est autorisé à fouler ces terres. Cette proie nous revient de droit, la tuer serait nous la voler et je ne pourrais permettre cela. Tout inconnu est chassé de cet endroit. D'abord calmement puis, s'il le faut, j'utiliserais la... force.

J'attends calmement que ma menace face effet. Je n'ai pas grand chose contre ces paresseux de chats domestiques à la vie facile, mais pourquoi - alors qu'ils ont à manger autant qu'il le veulent - venir sur notre territoire pour nous piquer de la nourriture ?!

_________________
avatar
Reflet de Cobalt
♥ Fondatrice aimante ♥


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aah ! Je ne suis pas comestible ! O.O

Message par Brume le Jeu 21 Mar - 22:18

C'est une chatte. Elle sent bizarre et n'a pas l'air très sympathique.

- Ce territoire appartient au Clan du Tonnerre et nul intrus n'est autorisé à fouler ces terres. Cette proie nous revient de droit, la tuer serait nous la voler et je ne pourrais permettre cela. Tout inconnu est chassé de cet endroit. D'abord calmement puis, s'il le faut, j'utiliserais la... force.

Brume regarde la chatte au regard sérieux et un peu triste. Elle a de beaux poils roux mais un peu ébouriffés. Elle devrait penser à se les lisser, de temps en temps. Et à se les nettoyer, aussi, elle a une feuille emmêlée dans la fourrure. Franchement, elle devrait faire plus attention. En plus, elle a de jolis yeux verts qui ne doivent pas laisser indifférents les matous et...
Ah oui, zut, elle lui avait parlé. Une histoire clan et de territoire. Ah, et elle lui avait interdit de manger son repas. Pas très sympa, décidément.

- Ah.

Très complet comme réponse. Qu'était-elle censée répondre ? Était-elle censée répondre, déjà ? Peut-être aurait-elle mieux fait de fuir, parce que la chatte avait l'air assez pressée d'en venir à la deuxième solution. Quelle violence, tout de même. Brume eut soudain une révélation.

- Eeh ! Est-ce que tu ne ferais pas partie de ces sauvages qui vivent dans la forêt ?!

Elle pencha la tête de côté, intriguée. En fait, c'était sûrement ça. C'était même évident, vu cette histoire de territoire et l'agressivité de la chatte. Il fallait vraiment être affamé pour revendiquer l'appartenance d'un maigre oiseau. Brume se demanda si il était vrai que ces félins se mangeaient entre eux. Après tout, la vie dans la forêt était difficile, ils devaient se débrouiller comme ils pouvaient. Les pauvres...
Brume regarda du coin de l'oeil l'oiseau épuisé se laisser tomber au sol non loin de là, et se tourna vers la jeune chatte.

- Ecoute, cet oiseau me donnait envie, mais je n'ai pas vraiment faim. Et si ça peut t'empêcher de manger un des tiens, je te le laisse.

Sur ces mots, elle rejoignit le volatile (qui n'en était plus un) en quelques bonds, l'acheva d'un coup de dent et alla le poser devant la chatte rousse avec un air de pitié.


[Le mot "cannibalisme" m'a inspirée, comme tu peux le voir u.u
Faut pas en vouloir à Brume, elle est pas bête, elle a juste hérité de la mentalité des chats domestiques et de leur préjugés x)]

_________________
Miaou ? :


Si vous voyez ce regard, un conseil : fuyez.:

avatar
Brume
Admin et designer en chef
Admin et designer en chef


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aah ! Je ne suis pas comestible ! O.O

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum